L’espace documentaire propose 2.300 références cataloguées. / Mairie d´Hendaye

Ce mercredi 5 juin 2019, à l’occasion de la semaine du développement durable, beaucoup de monde s’est activé dans l’ancienne ferme Larretxea… et pour cause elle a fait sa mutation en centre de ressources.

En effet, le nouveau centre de ressources de territoire transfontalier «Larretxea» a été inauguré en fin de matinée en présence de Laurence Lassallette, Présidente du CPIE; Nathalie Madrid, responsable régionale du Conseil du Littoral; Marie-Ange Thebaud, conseillère communautaire du Conseil permanent de l’Agglomération Pays Basque; Kotte Ecenarro, Maire d’Hendaye; Chantal Kehrig-Cottençon, 1ère adjointe; Isabelle Pola-Lake, adjointe à l’environnement; Michel Bourrouilh, conseiller municipal.

Cette structure, véritable plate-forme d’informations et de partages, «a pu voir le jour grâce aux fonds européens dans le cadre du projet Txinbadia+ et de l’aide financière de la Ville» a rappelé Nathalie Madrid, la représentante du Conservatoire du Littoral, qui a également mis en exergue les perspectives durables avec l’ensemble des acteurs du territoire. Un important travail partenarial dont s’est aussi réjoui le Maire Kotte Ecenarro pour qui «cette maison est aussi belle que ces deux sœurs Asporotsttipi et Nekatoena. Il nous appartient désormais de la faire rayonner» a-t-il conclu.

L´entrée initiale du domaine

Pendant de nombreuses années, la ferme Larretxea fut le point de passage incontournable du domaine d’Abbadia. Cette vieille bâtisse en haut du sentier, toute habillée de vigne sur sa façade, a hébergé tour à tour des expositions, des animations pour les scolaires et les promeneurs, un point information, un espace boutique… et le jardin des lieux.

Avec l’ouverture d’Asporotsttipi, une nouvelle porte d’entrée sur la corniche et le domaine d’Abbadia nous invite à découvrir un espace naturel riche de ces paysages et de la diversité de la faune et de la flore bercée par les embruns de l’océan.

Au cœur de la propriété du conservatoire du littoral, la ferme Larretxea devait retrouver une nouvelle fonction. Le choix s’est porté sur un centre de ressources environnement et développement durable

Une opération de réaménagement intérieur du bâtiment, soutenue financièrement par un programme européen Intereg Poctefa 2014-2020, dénommé Txinbadia+, a permis d’améliorer les conditions de travail des gardes du littoral, des animateurs du CPIE Littoral Côte Basque. Elle a surtout rendu possible l’installation d’un centre de ressources environnement et développement durable.

Un outil au service du public en matière de formation et d´expertise

«Après 33 ans de travail, les savoir-faire et connaissances ont été capitalisés et sont aujourd’hui restitués et organisés dans cette maison» a tenu à souligner Laurence Lassallette, la Présidente du CPIE. Acteurs de l’environnement et du tourisme, étudiants, enseignants, chercheurs, animateurs, agriculteurs, promeneurs trouveront ici une multitude d’outils et de ressources bibliographiques ou numériques sur les thèmes du développement durable.

Textes de lois, analyses scientifiques, comptines, jeux écoresponsables…, même en bilingue permettent de développer de nouvelles dynamiques de travail pour mieux connaître la biodiversité locale et appréhender la fragilité des espaces naturels qui nous entourent.

L’espace documentaire propose 2.300 références cataloguées: 2.200 ouvrages, 100 DVD, 80 revues.

Ses thématiques: géologie(s), espace naturel, biodiversité, culture, agriculture, gestion des espaces naturels et éducation à l’environnement, valorisation publique des espaces naturels.

Ouvert au public et sur rendez-vous

Toute l’année, le centre de ressources est ouvert à tous pour venir consulter sur place l’ensemble de la ressource bibliographique. Un espace dédié aux jeunes permet à chacun de trouver l’approche spécifique qui lui est propre pour aborder les thèmes du développent durable. Pour l’ensemble des recherches numériques, sur rendez vous, le personnel du CPIE pourra vous accompagner dans votre démarche.