Rue de l´Industrie. / Mairie d´Hendaye

Les travaux de requalification de la Zone des Joncaux débutent ce lundi 14 septembre et s’achèveront au printemps. Objectif: faire de cette zone industrielle forte pourvoyeuse d’emplois «un parc d’activités du 21e siècle».

«Dans le cadre de sa politique économique, la Communauté Pays Basque a fait le choix ambitieux de soutenir l’économie productive, gage d’emplois qualifiés et de dynamique d’activités. Les travaux de requalification de la zone industrielle des Joncaux à Hendaye s’inscrivent dans ce volet», indique Jean-René Etchegaray, Président de la Communauté Pays Basque.

Une démarche concertée

De novembre 2018 à mai 2019, la Communauté Pays Basque a initié de nombreuses réunions regroupant la Ville d’Hendaye, le maître d’œuvre et les représentants des entreprises réunies en collectif. Ces temps d’échange ont abouti à une définition partagée des objectifs de cette réhabilitation:

– Répondre au problème d’inondations lors de fortes pluies par l’entière réfection du réseau d’eaux pluviales
– Faciliter et créer de nouvelles solutions de mobilité: meilleure desserte de la zone, création d’un nouveau cheminement cycles/ piétons tout le long de la rue de l’Industrie, interdiction du stationnement irrégulier des poids lourds, etc.
– Réaménager les espaces publics pour améliorer le quotidien des salariés: réaménagement des abords du restaurant inter-entreprises, création d’espaces fonctionnel pour les salariées, création d’espaces verts, etc.

Les entrées et sorties des entreprises seront systématiquement assurées durant le chantier. La desserte bus est également maintenue et des solutions de stationnement garanties.

En quoi consistent les travaux?

Les travaux portent sur les réseaux d’assainissement, d’eau potable, d’éclairage, la réfection des trottoirs et de la voirie, le réaménagement des arrêts de bus, l’accès PMR…

En conséquence, une partie de la rue de l’industrie sera fermée à la circulation. L’accès aux commerces reste toutefois maintenu. Ces travaux, d’un montant de 3, 165 millions HT, seront réalisés en plusieurs phases et impacteront la circulation du quartier des Joncaux.