Les bons gestes dans le cadre des fortes chaleurs

Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer AVANT les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants

0
95

Lorsqu’il est exposé à la chaleur, le corps humain active des mécanismes de thermorégulation qui lui permettent de compenser l’augmentation de la température (transpiration, augmentation du débit sanguin au niveau de la peau par dilatation des vaisseaux cutanés, etc.). Il peut cependant arriver que ces mécanismes de thermorégulation soient débordés et que des pathologies liées à la chaleur se manifestent, dont les principales sont les maux de tête, les nausées, les crampes musculaires, la déshydratation. Le risque le plus grave est le coup de chaleur, qui peut entraîner le décès.
Les risques sur votre santé peuvent survenir dès les premiers jours de chaleur.

Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer AVANT les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants.

Pendant les fortes chaleurs. Protégez-vous.

– Restez au frais
– Buvez de l’eau
– Évitez l’alcool
– Mangez en quantité suffisante
– Fermez les volets et fenêtres le jour, aérez la nuit
– Mouillez-vous le corps
– Donnez et prenez des nouvelles de vos proches
– Préférez des activités sans efforts
– En cas de malaise, appelez le 15

Par ces fortes chaleurs, vous pourriez être tenté d’aller vous baigner à la plage. Soyez prudent et lisez attentivement les consignes ci-dessous:

Baignades: attention en cas de fortes chaleurs: 5 rappels pour éviter les noyades:

– Je privilégie les zones de baignade surveillée.
– Je me mouille la tête, la nuque et le ventre en rentrant PROGRESSIVEMENT dans l’eau.
– Je ne me baigne pas dans les zones interdites à la baignade.
– Avant la baignade, j’évite de m’exposer excessivement au soleil.
– Je ne consomme pas d’alcool avant la baignade.

Attention au choc thermique

Soyez vigilant lorsque la différence de température entre l’eau et l’air est importante.
Pourquoi ? Vous risquez un choc thermique : vous pouvez perdre connaissance et vous noyer.
Quels sont les signes d’alerte? Crampes, frissons, troubles visuels ou auditifs, maux de tête, démangeaisons, sensation de malaise ou de fatigue intense.

Comment réagir en cas de choc thermique?

1. Faites des gestes de la main et demandez de l’aide.
2. Sortez de l’eau rapidement et réchauffez-vous.
3. Si les signes ne disparaissent pas rapidement, appelez les secours.