Stop aux incivilités!

Les incivilités au quotidien détériorent la qualité de vie et le bien-être des habitants. Et pourtant, qui ne voudrait pas une ville propre et agréable? La propreté de la ville est l’affaire de tous mais surtout de chacun

0
182

Les incivilités au quotidien détériorent la qualité de vie et le bien-être des habitants. Et pourtant, qui ne voudrait pas une ville propre et agréable? La propreté de la ville est l’affaire de tous mais surtout de chacun.

La Ville d’Hendaye lance, en ce début juin 2021, une campagne de sensibilisation contre les incivilités: «La rue, c’est comme chez vous, respectez-la».

Ne vous y trompez pas! Si les visuels des affiches semblent légers, le message est sérieux et plein de bon sens. Cette première série d’affiches, commandée par les élus de la Commission Développement durable, Cadre de vie et Citoyenneté, met en exergue la lutte contre les mégots jetés par terre, les déjections canines, les dépôts sauvages d’encombrants ainsi que les stationnements gênants.

Pour Ganix Grabières, adjoint en charge du dossier, c’est une question de civisme: «Les espaces publics sont la propriété de tous car ils reposent sur le partage. Je souhaiterais que chacun agisse en ce sens et prenne conscience de cette responsabilité. Le quotidien de tous en sera amélioré. C’est le sens de cette démarche qui se veut avant tout préventive».

Dans cette optique, les agents de la Police Municipale et les ASVP arpenteront la Ville durant les prochains jours afin de rappeler la loi. Cette période terminée, les contrevenants pris en flagrant délit seront verbalisés.

La propreté en ville

Les quartiers urbains (centre ville, centre plage et centre gare) sont nettoyés tous les jours par les services municipaux.

Que dit la loi?

Jeter un mégot sur la voie publique est sanctionné d’une amende de 68 euros (article R. 633-6 du Code Pénal).
Déposer des encombrants sur la voie publique est sanctionné d’une amende de 68€. (article R. 633-6 du Code Pénal). Il peut toutefois varier selon le type de véhicule et aller jusqu’à une contravention de 5e classe ou 1 500 euros. RAPPEL: Enlèvement encombrants – numéro vert 0800 64 2014.
Le stationnement très gênant est sanctionné d’une contravention de 135 euros (article R. 417-11 du Code de la route)
Laisser des déjections canines sur la voie publique est passible d’une amende de 68 euros (Article R. 633-6 du Code Pénal).

La Ville met à disposition 16 points dotés de canipoches (voir carte) pour inciter à cet élémentaire geste de savoir-vivre qui est de ramasser les déjections de son chien. Ces distributeurs sont très souvent vidés dès leur remplacement, ne laissant pas la possibilité aux autres propriétaires de chiens d’en avoir l’usage. Toutefois, il est rappelé qu’en l’absence de ces poches, les propriétaires de chiens ont l’obligation de se procurer des sacs par leurs propres moyens.

Localisation des canipoches

– Place de la République
– Boulevard général de Gaulle/école Jean Jaurès
– Rue nouvelle/rond point du cinéma
– Esplanade Caneta
– Chapelle Sainte Anne
– Rue Doléac/école maternelle
– Chemin de la baie/rue Erotacillo
– Rond point de flore
– Avenue des allées/rue de la libération
– Baie de Txingudy/rue des rosiers
– Baie de Txingudy/observatoire oiseaux
– Baie de Txingudy/Belcenia
– Boulevard de la mer/Sokoburu
– Boulevard de la mer /surf club
– Rue Zaldi/stade sopite
– Chemin de sopite/rue Dongoxenia